vendredi 26 octobre 2018

Coup de projecteur sur le congrès des douaniers francophones

Résumé, fournis par les organisateurs du congrès pour les lecteurs de Mines d'Infos, des travaux du 1er congrès de  l'AIDF- Association des douaniers francophones réunis les 25 et 26 octobre 2018 à Marrakech.

Une première journée de congrès réussie placée sous le signe de l'amitié et de la confraternité.

Nos délégués AIDF de cultures différentes ont pu faire connaissance et s'apprécier.

Les délégations ont pu exprimer leur vision de l'AIDF et leurs attentes.

Un dialogue constructif a eu lieu.

De nouveaux administrateurs ont été désignés par le congrès dont un collègue suisse, un belge et deux marocains.

Le bilan comptable de l' association a été présenté aux congressistes.

Une nouvelle organisation par pays a été décidé.

Le niveau des cotisations a été voté par les congressistes pour l'année 2019.

Merci à nos collègues venus de loin pour faire vivre notre association.

Deuxième journée de congrès, ce matin passage de la télévision marocaine, mise en place de 3 tables rondes sur le thème de la culture, de la formation et du sport.

Les congressistes auront a déterminer la prochaine action que l'AIDF mettra en oeuvre en 2019.

L'après-midi midi, compte rendu des tables rondes, bilan du congrès.

Le compte rendu du congrès sera publié dans le prochain magazine le douanier francophone que publiera l'AIDF.

mercredi 24 octobre 2018

1er congrès des douaniers francophones

25, 26 octobre 2018

1ER CONGRÈS DE L’AIDF À MARRAKECH AU CENTRE DE VACANCES DE L’ASSOCIATION DOUANIÈRE

Les délégations inscrites sont les suivantes :

- Belgique
- Gabon
- Côte d'Ivoire
- Mali
- Niger
- Tunisie
- Maroc
- Algérie
- Haïti
- France
- Congo
- Centre Afrique

mardi 23 octobre 2018

Bouteille à la mer

#Urgent merci à tous de faire suivre la "bouteille à la mer" de cette jeune étudiante qui a ce jour n'a pas obtenue de réponse malgré tous ses efforts pour trouver une #entreprise pour réaliser un #stage en alternance. Son école ne lui a pas trouvé de stage non plus. Sauf de la signature d'un contrat en alternance elle devra pour continuer ses études supporter l'intégralité des frais de scolarité. SVP ne laisser pas son #SOS sans réponse. #Merci d'avance de relayer dans vos réseaux personnel et professionnel sa recherche. Vos conseils sont les bienvenus #coupdepouce.

lundi 22 octobre 2018

Vu pour vous

Découvrez le Tweet de @Koksalakn : https://twitter.com/Koksalakn/status/977211432864505856?s=09

Tribune libre



TRIBUNE LIBRE

Intelligence Artificielle : une menace pour nos emplois ?

 
La capacité de l'humain à traiter des quantités massives d'information, ainsi que sa capacité à créer des structures cérébrales artificielles capables de reproduire nos raisonnements a, depuis quelques temps, ouvert le débat de la menace que représente l'intelligence artificielle sur le marché de l'emplois.
Avant de prendre position sur le caractère menaçant de ces avancées technologiques, prenons le temps de contextualiser et de définir certains éléments de réflexion.
Tout d'abord l'intelligence artificielle ne sera jamais, comme le suggère la science-fiction, une réplique exacte de l'intelligence humain. En effet, par construction même, les procédés d'apprentissage des machines sont construits pour apprendre à répliquer une intelligence processive, c'est à dire répéter une tâche précédemment réalisée et définie. En effet, les machines peuvent lire, conduire, regarder, calculer ou parler car elles apprennent de jeux de données dans lesquels ces activités ont déjà été réalisées. Jusqu'à preuve du contraire le raisonnement créatif, la capacité entrepreneuriale, le libre arbitre, la contradiction ou l'émotion ne sont pas assimilables par la machine.
Ensuite, précisons l'état actuel du marché de l'emplois. Le taux de chômage en France croit inébranlablement depuis plusieurs dizaines d'année. De plus, bien que la culture Française, monarchiste et révolutionnaire, se plaise à en responsabiliser nos gouvernements successifs, cette croissance est indiscutablement le résultat de facteurs structurels tels le manque de croissance économique en Europe ou l'inégalité de la formation.
Finalement, mentionnons que le taux d'emplois a pour fonction principale de contribuer au pouvoir d'achat du citoyen ainsi qu'à l'arsenal social du pays.
Le développement actuel de l'intelligence artificielle est source de croissance économique et par conséquent de création d'emplois au sein de notre population. Bien sûr l'économie se mue, bien sûr les cycles de Kondratiev se succèdent et bien sûr les réticences au changement sous prétexte d'un équilibre passé, obsolète dans les faits mais rassurant dans les esprits, pénalisent à terme les civilisations n'embrassant pas le progrès. Nous avons en réalité que très peu de choix face à l'avènement de l'intelligence artificielle.
Ensuite, faisons l'introspection de notre système économique actuel. L'argument du Forsidme justifie depuis des dizaines d'années que des profils professionnels exécutent des tâches répétitives et processives. A tel point qu'une fois la première génération de robots développés, ces tâches soient remplaçables par ces derniers. Or, l'humain est lui-même une machine formidable, capable de créativité, d'inspiration, d'entrepreneuriat et d'émotions. Était-il vraiment nécessaire de réduire la majorité de son activité à une tâche processive et rébarbative, sous prétexte des arguments Fordistes et de la productivité. Quel échec de civilisation. Servons-nous de la révolution en cours comme catalyseur pour balayer l'idée que l'humain soit aliénable à des tâches robotisables. La prochaine économie se doit d'être une économie au sein de laquelle les intelligences humaines et artificielles excelleront chacune dans leurs domaines de prédilection.
Enfin, l'essentiel de notre prise de position ne se situe pas dans l'adhésion ou non à l'intelligence artificielle mais dans l'utilisation de son potentiel pour redéfinir les formes de notre économie.  Investissons de manière décomplexée dans les perspectives de croissance économique liées à l'intelligence artificielle. Assumons que les emplois remplacés étaient de toute manière inadéquate à l'humain et réinvestissons les bénéfices de la croissance dans des modèles sociaux prônant plus de créativité, de liberté, de sécurité, de formation et d'accomplissement pour le citoyen. On pense par exemple au revenu universel ou à une quelconque redistribution de la richesse créée par l'intelligence artificielle. Le modèle de redistribution reste à définir ainsi que la compétitivité d'un système publique qui capture de la valeur dans une industrie en croissance au niveau mondial. Cependant ce combat offre la perspective de renouvellement de notre modèle social qui s'essouffle grandement.
En conclusion, l'intelligence artificielle est certainement menaçante pour une série d'emplois d'aujourd'hui. Elle est aussi une composante inévitable de nos économies futures ainsi qu'une chance fantastique, de créer de la croissance et de redéfinir notre système social. L'Europe à toujours exceller technologiquement et socialement à l'échelle mondiale. Travaillons à conserver cette réussite plutôt que de nous effrayer de ses nouveaux ingrédients. La carotte est trop belle.
                                                                                                                      Loïc Winckelmans
Fondateur de RETVIEWS
 
Katarzyna Wadolowska 
Cabinet ESCAL Consulting 
Tel : 0173014559 
@ESCALCONSULTING 

 
www.escalconsulting.com

Un spectacle à ne pas manquer

#NotreDamedeCoeur Superbe spectacle-récit autour de la guerre de 1914-1918 qui met à l’honneur la beauté du patrimoine historique et architectural de Notre-Dame
📆 Jusqu’au 26 octobre
👍Bravo et merci à Arnaud Boutheon

dimanche 21 octobre 2018

Sénat : audition de Roxana Maracineanu






 
 
 
entend

Mercredi 24 octobre 2018 à 16 h 30
 
Mme Roxana Maracineanu, ministre des sports sur le projet de loi de finances pour 2019.
 
 
 

Cette audition n’est pas ouverte à la presse mais sera diffusée en direct sur le site internet du Sénat puis disponible en vidéo à la demande.

Contact presse : Jean-Christian LABIALLE - presse@senat.fr - 01 42 34 25 51

Newsletter Celtinews N° Octobre 2018


Voir la newsletter sur le site Celtinews du 19/10/2018N°910
Edito
Le congrès national des pharmaciens, co-organisé par l’UTIP, l’APR et la FSPF ouvrira ses portes à Strasbourg les 20 et 21 octobre, présidé par Alain Boetsch, Président de la chambre syndicale des pharmaciens du Bas-Rhin. Parmi les thèmes forts du congrès, interpro, LPP, qualité à l’officine, seront débattus sous forme de conférences, La session de formation « Patients âgés et bilans partagés de médication. Pourquoi ? Comment ? L’officinal en première ligne » organisée le dimanche après-midi devrait réunir de nombreux participants.

La journée mondiale de l’ostéoporose se déroule cette année le 20 octobre, l’occasion pour les pharmaciens de sensibiliser à cette maladie asymptomatique. 39% des femmes âgées de 65 ans et jusqu’à 70% des femmes de plus de 80 ans en sont atteintes. Le nombre de fractures dues à l’ostéoporose en France est estimé à 400 000 par an. La prévention est de rigueur et les conseils reçus à l’officine précieux. Lisez notre dossier de la semaine : >>>
Bonne lecture,
La rédaction
A la une
PLFSS : la prescription pharmaceutique expérimentée dans 2 régions 
Un amendement au PLFSS a été adopté le 12 octobre 2018 par la commission des Affaires Sociales de l’Assemblée nationale. À compter du 1er janvier 2019 et pour une durée de 3 ans, à titre expérimental, l’État peut autoriser dans les deux régions déterminées par les ministres chargés de la Santé et de...
Lire l'article
Chiffre Express
+5,0%
Marché des médicaments remboursables
(Cumul annuel mobile Septembre 2018 / Septembre 2017)
Source : Panel temps réel OpenHealth, constitué de plus de 10.000 officines représentatives de l’ensemble des officines françaises.

Actualités de la semaine

L’addiction aux opiacés : 1ère cause de mort par overdose en France La première cause de mort par overdose en France n’a pas pour...
Lire l'article

La HAS publie un guide pour renforcer le sport sur ordonnance Un sport adapté, quelle que soit la condition physique des patients...
Lire l'article

Canada : débat autour de la décriminalisation des drogues A peine la légalisation du cannabis récréatif adoptée au Canada, de nombreuses...
Lire l'article

Insuline : 3 labos accusés d’avoir gonflé les prix aux Etats-Unis L'Etat américain du Minnesota a porté plainte contre les laboratoires...
Lire l'article

Les pharmaciens pourraient réaliser des actes médicaux de base Un rapport de 70 pages (rapport accès aux soins) comportant 44 propositions...
Lire l'article

Les pharmaciens de Montluçon s’expriment sur l’accès aux soins Les pharmacies de quartier sont en première ligne pour constater les...
Lire l'article
Petites annonces
Région :
AQUITAINE, LIMOUSIN, POITOU-CHARENTES
Dpt :
79
Situation :
Ville moyenne dynamique
CA :
1.800.000 €
Contact :
Sylvain COUTABLE - Etude de Me Bastien BERNARDEAU
Téléphone/ email07 64 09 88 36 / sylvain.coutable.86001@notaires.fr
Ville moyenne dynamique, fonds de commerce d’une très belle officine récente. CA stable de 1800K€. Nombreuses constructions prévues, redynamisation totale du quartier avec entre autres créations de crèches. Parking, marché à proximité et tous commerces. Activité saine, équipe agréable, bon environnement médical stable.
Autres annonces ...
Sondage
Etes-vous pour ou contre la suppression de la mention « NS » sur les ordonnances ?
Conseil au comptoir

OSTEOPOROSE
Le nombre de fractures dues à l’ostéoporose en France est estimé à 400 000 par an. Parmi ces fractures, certaines dites sévères, localisées sur l’humérus, les vertèbres, le bassin et le fémur peuvent engager le pronostic vital des patients âgés ou fragiles. L’ostéoporose est principalement liée au vieillissement et à...
Lire la suite 
 Nouveaux produits
Noreva -
Psoriane Crème apaisante

Soin de la peau
En savoir plus
Clean Hugs -
Oeil au Beurre Noir

Celtinews
Vous souhaitez diffuser une information sur un lancement, un produit ou un service, à travers nos espaces publicitaires. Contactez notre service commercial par mail :
Restez à jourCeltinews
Pour vous désabonner de la Newsletter, écrivez-nous en cliquant ici.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent conformément à la Loi Informatique et Libertés du 6 Juillet 1978 modifiée. Pour toute demande, contacter dpo@openhealth.fr Vous pouvez aussi nous contacter au cas où une information ou une image vous a choqué, ou a porté atteinte à vos droits ou à ceux d'un tiers. Pour exercer ce droit de rectification ou de suppression, contactez-nous à OPENHEALTH - CP 130 - 56038 VANNES ou par mail : info@openhealth.fr - Directeur de la publication : Patrick GUERIN - Crédit photos : OPENHEALTH. Notre site est déclaré à la CNIL sous le numéro 632990 et a fait l'objet d'une déclaration auprès du Procureur de la République de DINAN le 16 Mars 1999, sous le numéro 45SC99 délivré le 21 Février 2000, ainsi qu'au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel. Ce site est un site professionnel. Pour consulter nos mentions légales : http://www.openhealth.fr/mentions-legales ou notre politique de confidentialité http://www.openhealth.fr/declaration-de-confidentialite.

Les dialogues de la Recma


Les Dialogues de la Recma \ Les Dialogues de la recherche...


Les Dialogues de la Recma
Que nous dit la recherche sur la gestion des Coopératives d'activités et d'emploi (CAE) ?

La Revue internationale de l'économie sociale (Recma)vous invite à partager à un petit déjeuner avec Stéphane Veyer et Joseph Sangiorgio (Scop Coopaname), co-auteurs d'un article de recherche-action paru dans son numéro d'octobre, et portant sur une innovation de gestion au sein de la Coopérative d'activités et d'emploi Coopaname.
La rencontre sera animée par Jean-François Draperi, rédacteur en chef, et sera l'occasion de dialoguer avec les invités.

Quand : le mardi 6 novembre de 8h30 à 10h
Où : Le Café des Techniques du Cnam (75003 Paris, au sein du musée des Arts et Métiers)
Entrée libre, venez nombreux
Inscription :admin@recma.org

Les Dialogues de la Recma sont un nouveau cycle trimestriel de rencontres avec les auteurs ayant publié des recherches et études dans la Recma.
Revue trimestrielle interdisciplinaire, la Recma est la plus importante revue francophone d'économie sociale, et l'une des toutes premières mondiales, aujourd'hui diffusée dans plus de cinquante pays.

Les DRH menacés...



Le sujet monte en puissance depuis ces dernières années. Les fameux DRH ont revu leur fonction se modifier au profit de tâches de plus en plus liées à la numérisation, que ce soit pour une embauche ou la gestion des ressources humaines au quotidien. Tentative de projection pour comprendre jusqu’à quel point la fonction va être impactée par les changements digitaux.
La plupart des grands comptes travaillent sur la mutation de la gestion des ressources humaines dans les années à venir. En 2016, le groupe international Orange et Mercer, leader mondial du conseil en ressources humaines (20 500 collaborateurs dans 40 pays) ont sorti un livre blanc sur l’évolution de la fonction ressources humaines à l’horizon 2020-2025. Nous y sommes presque. En automne 2018, voyons quelles transformations importantes ont déjà impacté  la fonction RH.
L’étude est suffisamment vaste pour être représentative puisqu’elle a été réalisée auprès de 25 DRH de groupes internationaux, de DRH et managers d’Orange, de responsables universitaires et d’enquêtes mondiales menées par Mercer sur 50 000 salariés.
A la lecture de cette étude, cinq principaux points ressortent...La suite : ICI
  

Réservez vite !
C’est LA formation phare dispensée par l’Institut BEE. Cette formation de professionnalisation s’appuie sur, d’une part l’enseignement de la PNL orienté solution et d’autre part la posture et la déontologie du professionnel de l’accompagnement en cabinet et en entreprise.
Le coach intervient selon un contrat explicite, un processus et un professionnalisme qui justifie qu’il soit rémunéré en conséquence. Cela nécessite une formation qui visite les trois aspects de l’apprentissage : le Savoir, le Savoir-faire et le Savoir-être.
Grâce à la formation de Coach Pro, plusieurs dizaines de personnes ont déjà transformé leur vie personnelle et professionnelle. La même possibilité vous est offerte maintenant.
Module 1   (5 Jours) : 01/02/19 au 05/02/19
Module 2   (8 Jours) : 15/03/19 au 22/03/19
Module 3   (7 Jours) : 30/03/19 au 05/04/19
Animé par Evrard Beauroy-Eustache (France)
A partir de 4.800€
Information et renseignement :
Tel : 06 62 73 60 42
Courriel : contact@bee-formation.com
Site Web:  www.bee-formation.com/coaching-humaniste
 
  
EVRARD BEAUROY-EUSTACHE / ISABELLE ASSEMAN
Pour qui ?
Pour tout coach professionnel certifiéquelque soit sa pratique (externe, interne, champs individuel, collectif, d’organisation).

Groupe multi-référentiel, ouvert à tous les coachs quel que soit leur cadre de référence (Ecole d’origine, courant théorique, modalités d’intervention).
Nous avons le plaisir de vous informer que BEE INSTITUT à travers son directeur, Evrard Beauroy-Eustache fait parti du répertoire RP-CFI et. Le Répertoire Professionnel RPCFI regroupe les Consultants Formateurs Indépendants au professionnalisme qualifié et reconnu, labellisée par le CNEFOP.
Un contrôle qualité de l’ingénierie de formation
BEE INSTITUT  est datadocké permettant aux OPCA et OPACIF de garantir un haut niveau de qualité des formations dispensées par notre organisme.
Datadock est une base de données unique sur la formation professionnelle sous l’angle de la qualité.
  
Vous avez reçu cet email parce que vous vous êtes inscrit à la lettre d'information d'Evrard Beauroy-Eustache via nansellsalles@hotmail.fr. Si vous ne voulez plus recevoir d'email, vous pouvez procéder à la désincription
© 2018 Evrard Beauroy-Eustache, Tous droits réservés
   
  

Classement annuel des économies africaines

Actualités MFP


INVITATION CONFERENCE DE PRESSE
 
Le mardi 23 octobre 2018
De 8h30 à 10h
Tour Maine Montparnasse
33 Avenue du Maine - Paris 15
Métro Montparnasse Bienvenüe – 4èmeétage

 
Serge BRICHET, Président de la Mutualité Fonction Publique,
vous invite à un petit-déjeuner presse pour le lancement de
l’Observatoire des fragilités sociales dans la Fonction publique.
 
A cette occasion, les premiers travaux vous seront présentés :
 
les résultats de l'étude MFP/Harris Interactive, menée auprès d'agents de l'état, territoriaux et hospitaliers, mettant spécifiquement en exergue leur perception de leur travail au regard des enjeux de santé, de prévention et de protection sociale au travail. Une synthèse sera présentée par Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique & Opinion d'Harris Interactive ;

la nouvelle campagne de communication de la MFP « Indispensables mais fragiles ! »


Une soirée-débat y sera d’ailleurs consacrée le même jour de 18h à 20h à l’Auditorium Le Monde (80 boulevard Auguste-Blanqui 75013 Paris).

Nous voulons faire du lancement de cet Observatoire un évènement spécial, où la parole sera libre et les regards multiples et croisés :

o        Charlotte Lecocq, députée auteure du rapport publié fin août Santé au travail : vers un système simplifié pour une prévention renforcée,
o        Elodie Fourcade, Sous-directrice des politiques sociales et de la qualité de vie au travail à la DGAFP,
o        Serge Volkoff, Chercheur au Centre d’études de l’emploi et du travail, spécialiste du vieillissement et de l’usure professionnelle et membre du comité de rédaction de Santé & Travail,
o        Guilia Reboa et Driss Bennis, représentants de l'association Fonction Publique du 21ème siècle,
o        Ghada Hatem-Gantzer, Médecin cheffe de service,
o        Emilie Agnoux,Directrice de l’innovation, du dialogue social et de l’animation managériale, Grand Paris Sud Est
o        Cyril Denvers, RéalisateurL'Hôpital à fleur de peau, et Nils Tavernier, autre réalisateur ayant tourné à plusieurs reprises en immersion dans des services hospitaliers,
 
Afin de faciliter l’organisation de ces deux moments, merci de nous indiquer par retour de mail votre présence à la Conférence de presse du matin et vous inscrire, si vous le souhaitez, à la soirée débat en cliquant sur le lien de l’invitation ci-dessous. Merci de vous munir d’une pièce d’identité.

Pièces jointes :
Dossier de presse « Agents publics, indispensables mais fragilisé, pourquoi ? »

Communiqué de presse « La MFP lance son Observatoire des fragilités sociales dans la Fonction publique »


(Contact presse : Laurence Tribillac ; @laurence.tribillac@mfp.fr ; GSM : 07 85 96 12 74)


le mardi 23 octobre 2018 - 18h00

Conférence/débat suivie d’un cocktail


Inscription obligatoire
Programme
Présentation par Jean-Daniel Lévydirecteur du département politique et opinion des résultats de l’étude Harris Interactive menée auprès de 1500 agents publics.
Interviews d’agents publics et Regards croisés en présence : 
 d’experts et d’institutionnels - Serge Volkoff, Chercheur, spécialiste du vieillissement et de l’usure professionnelle, Elodie Fourcade, DGAFP - Sous directrice des politiques sociales et de la qualité de vie au travail, Guilia Reboa,Co-Présidente de l’association Fonction Publique 21,  ...

d’employeurs publics issus des trois versants (État, territoriale, hospitalière)

de grands témoins – Ghada Hatem-Gantzer, cheffe de service médical ; les réalisateurs Cyril Denvers et Nils Tavernier

 
Infos pratiques
Lieu : Auditorium Le Monde 80 boulevard Auguste-Blanqui 75013 Paris
Accès : Métro Corvisart ou Glacière (ligne 6), Place d’Italie (ligne 5, 6, 7), Bus : Ligne 21
Parkings à proximité : Place d’Italie
 


Mutualité Fonction Publique organisme régi par le code de la mutualité
Tour Maine Montparnasse, BP 144, 33 avenue du Maine
75755 Paris Cedex 15