mercredi 17 octobre 2018

Alerte info



Paris, le 17 octobre 2018

Communiqué de presse


Le groupe d’amitié France-Pays du Golfe du Sénat demande que la lumière soit faite rapidement sur la disparition du journaliste JamalKhashoggi

 

 
Le groupe interparlementaire d’amitié France-Pays du Golfe, présidé par M. Jean-Marie Bockel(Haut-Rhin – UC), a pris connaissance avec une vive préoccupation des dernières informations relatives à la disparition, le 2 octobre à Istanbul, du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.
« Nous attendons que les autorités saoudiennes puissent rapidement apporter les éléments d’information permettant de savoir ce qu’il est advenu de M. Khashoggi, lors de son rendez-vous au Consulat saoudien d’Istanbul. », ont déclaré le président du groupe, M. Jean-Marie Bockel, et le président délégué pour l’Arabie saoudite, M. Jean-Noël Guérini(Bouches-du-Rhône – RDSE).
Comme l’ont demandé la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne dimanche, cette disparition doit faire l’objet d’une « enquête crédible pour [en]identifier les responsables […] et leur demander des comptes ».

Voir la composition du groupe d’amitié :

 
 

Contact(s) :


M. Marc SCHOR, secrétaire exécutif du groupe d’amitié 
01 42 34 46 53 - m.schor@senat.fr

Histoire d'Afrique

Découvrez le Tweet de @minedinfos : https://twitter.com/minedinfos/status/1052603296521830400?s=09

C'est nouveau...

Nouveauté :
Mise en ligne d'une
Plateforme d’aromathérapie et phytothérapie.

"Nature en tête "  (https://www.nature-en-tete.fr/ ) a pour but d'aider les personnes à prendre soin d’elles au quotidien.

Grand public et gratuite, la plateforme est alimentée par des recettes de spécialistes.

Première journée Santé à domicile


 CP_Lancement_JNSAD.pdf

Si le lien ne fonctionne pas,cliquez ici pour recevoir un nouvel e-mail avec le(s) document(s) en pièce(s) attachée(s)
Si le message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

COMMUNIQUE DE PRESSE



Save the Date   Save the Date   Save the Date

 

Sous le haut patronage duMinistèrede la Santé :

La Fédération des PSAD lance la 1ere Journée nationale dela Santé à Domicile

le mercredi 28 novembre 2018

 
Véritable pilier de la stratégie nationale de santé, la santé à domicile représente aujourd'hui un enjeu crucial en raison de l'augmentation de la prévalence des maladies chroniques, duvieillissement de la population et du développement de l'ambulatoire.
 
Perte d'autonomie liée à l'âge, maladies de longue durée dites « chroniques » ou encore,immobilisation temporaire à la suite d'un accident... 81% des Français se disent aujourd'hui favorables au fait d'être pris en charge à domicile[1]. Forte de ce constat, laFédération des Prestataires de Santé à Domicile (PSAD) souhaite prendre position et, plus que jamais, être un acteur engagé.
 
C'est pourquoi la Fédération des PSAD lancera lemercredi 28 novembre 2018, la première JournéeNationale dédiée à la Santé à Domicile. Une initiative saluée et appuyée par le Ministère des Solidarités et de la Santé.
 
La journée de la Santé à Domicile, un moment clé pour mettre en lumière l'ensemble des métiers quipermettent d'assurer le suivi des patients à domicile
 
Créée en 2013, laFédération des PSAD, fête ses cinq années d'existence cette année. Ellesouhaite ainsiprofiter de cette première JournéeNationale de la Santé à Domicilepour présenter la diversité de ses métiers et démontrer le rôle indispensable que jouent les prestataires de Santé à Domicile dans la continuitéet la coordinationdes soins depuis l'hôpital vers la ville.
 
La Santé à domicile en quelques chiffres :
 

2 millions de patients pris en charge à domicile


3000 sites permettant de couvrir 100% du territoire national


20 000 salariésdont 4000 professionnels de santé


 
Au plus près des patients, les Prestataires de Santé à Domicile (PSAD) mettent en œuvre les prestations et technologies nécessaires au traitement et à sa bonne observance. Ilsaccompagnementles patients tout au long de leur parcours en lien avec les autres acteurs de santé.
 

 

La 1ere journée de la Santé à Domicile

aura lieu le 28 novembre 2018

 

Elle sera reconduite chaque année

à la même date

 

 

Un temps fort pour :

 

???      Saluer l'ensemble des acteurs qui participent activement au suivi des patients traités à domicile
???      Donner la parole aux patients ainsi qu'aux aidants
???      Apporter un éclairage sur les innovations technologiques et organisationnelles mises en œuvre dans ce secteur
???      Faire le point sur les perspectives d'avenir et les défis à relever

  
Les PSAD : un acteur essentiel pour la santé de demain
 
Alors que 81% des Français se disent favorables au fait d'être soignés à domicile et que ledéveloppement d'alternative à l'hospitalisation constitue l'un des piliers de laStratégie Nationale de Santé (SNS), Il est aujourd'hui plus que jamais nécessaire de changer de paradigme en construisant un parcours de soins véritablement centré sur les attentes et besoins des patients, tout en renforçant la complémentarité entre l'hôpital et la ville.
 
Pour amorcer ce virage, il est crucial de s'appuyer sur des acteurs qui assurent d'ores et déjà la continuité des soins depuis l'hôpital vers la ville. A ce titre, les Prestataires de Santé à Domicile (PSAD) disposent de l'ensemble des leviers nécessaires pour répondre aux différents objectifs que le gouvernement s'est fixé au titre de la Stratégie Nationale de Santé :
 

La lutte contre les inégalités sociales et territoriales dans l'accès aux soins :  Le maillage territorial des PSAD constitue un outil clé de lutte contre lesdéserts médicauxpuisque les 3 000 sitesexistants et lacapacité de déploiement àgrande échelledes PSAD leur permettentd'intervenir sur tous les lieux d'habitation, même les plus isolés.


L'amélioration de la pertinence et de la qualité des soins : Les prestations de suivi à domicile permettent de veiller à ce que le patient adhère au traitement qui lui a été prescritpar le médecin. En assurant le retour d'information vers les professionnels de santé et en accompagnant le patient dans la bonne gestion de sa pathologie, les prestataires concourent à l'efficience du traitement en permettant, le cas échéant, son ajustement par le médecin prescripteur.


Le développement de l'innovation en santé : Avec aujourd'hui 700 000 patients concernés, le télésuivi de l'apnée du sommeil, mis en place par les prestataires de santé à domicile, représente la plus grande opération de télésanté jamais menée en Europe. A travers la mise en place de cet outil, les prestataires de santé à domicile démontrent leur capacité à être force de proposition et d'action à la fois en matière d'innovations technologiques, organisationnelles (données du patient récoltées en temps réel) et structurelles (rémunération des prestataires à la performance).


 
Pour Charles-Henri des Villettes, Président de la Fédération des PSAD, « Le développement de la prestation de santé à domicile est incontournable. C'est une opportunité d'abord pour les patients, mais aussi pour notre système de santé en général. Reste à nous, avec l'ensemble des parties prenantes, d'accompagner le virage ambulatoire avec comme objectif premierl'amélioration de la qualité de vie et de l'autonomie des patients.
 


 

Pour plus d'informations, veuillez contacterA+ Conseils 
 
Clara DALLAY
Tel : +(33) 1 44 18 65 58 / +(33) 6 48 45 01 53
Email: clara.aplusconseils@gmail.com
Christelle ALAMICHEL
Tel : +(33) 1 44 18 65 58 / +(33) 6 31 09 03 83
Email: christelle@aplusconseils.com
 
 
 

[1] Enquête Viavoice, réalisée en novembre 2017, sur un échantillon représentatif de 1000 français

Ça bouge dans le 17ème



Si vous ne visualisez pas ce message, cliquez-ici

Cher(e)s ami(e)s,
 
J’ai le plaisir de vous adresser le nouveau numéro de ma lettre d’information.

Vous pourrez y retrouver les temps forts des dernières semaines dans l'arrondissement ainsi que mes derniers passages médias.

Je vous en souhaite bonne lecture et reste naturellement à votre écoute.
 
Geoffroy BOULARD
Maire du 17e arrondissement
Conseiller métropolitain

Mobilisons-nous pour l'amélioration
du cadre de vie à Pitet-Curnonsky
6 octobre 


Rencontre à la boulangerie Lohezic - rue de Courcelles
5 octobre 


1er Festival du bien manger
dans le 17e 
22 septembre sur le mail Cardinet


Forum des Associations
et du Sport du 17e 
9 septembre au parc Martin Luther King


Je m'abonne au journal Paris DixSeptInterview BFM Paris - Scooters incendiés aux Batignolles
Voir la vidéoInterview BFM Paris - Lutte contre la prolifération des rats à Paris
Voir la vidéo

14 OCTOBRE 2018 
Le nouveau patron des Républicains de Paris est une patronne !
Lire l'article

8 OCTOBRE 2018 
Paris : 22 scooters et 3 voitures incendiés dans le XVIIe
Lire l'article

4 OCTOBRE 2018 
"Grand Paris : la Métropole a passé sa période d'essai"
Lire l'article

1 OCTOBRE 2018 
Du pastis contre les rats
Lire l'article

25 SEPTEMBRE 2018 
"Contre les rats, Anne Hidalgo doit enfin prendre les décisions qui s'imposent
Lire l'article

J'adresse mes félicitations à Agnes Evren pour sa victoire à la présidence de la fédération Les Républicains à Paris.
La droite parisienne est de retour, unie pour gagner Paris face à Anne Hidalgo.Discours lors de la réunion de présentation des trois candidats
à la Présidence de la Fédération de Paris
Voir la vidéoMe contacterTwitterFacebookInstagram
Copyright © 2018 Geoffroy Boulard, Tous droits réservés.

mardi 16 octobre 2018

Bouteille à la mer

Bonjour,
Je suis étudiante à l’école de commerce ESCG Paris et dans le cadre de ma formation, j’ai adressé des demandes à deux entreprises pour une alternance (2 semaines en entreprise / 1 semaine à l’école) en tant qu’assistante commerciale. N’ayant eu aucune réponse à l’approche de la date buttoir établie à la fin du mois d’Octobre, je lance cette bouteille à la mer aux lecteurs du blog "Mine d'infos" si vous pouvez faire passer ma recherche auprès de contacts de votre réseau afin de m’aider à trouver une entreprise.
Un très grand MERCI d'avance.
Lahi GBAGOU LIGUE

Ndlr : envoi de lettre de motivation sur demande.

lundi 15 octobre 2018

Nouvelles du monde mutualiste



l'Écho de la Fondation
   

SITE DE LA FONDATION

RESSOURCES EN LIGNE

TOUS NOS PROJETS

DEVENEZ PARTENAIRE


FAIRE UN DON
   La CASDEN Banque Populaire et la Fondation de l’Avenir remettent le Prix CASDEN
Le Prix CASDEN 2017 a été remis au Professeur Florence Thibaut pour ses recherches sur la Stimulation Electrique Transcrânienne non invasive (tDCS) dans le traitement de l’addiction sexuelle, le mercredi 10 octobre 2018.
La remise de prix s’est déroulée à l’hôpital Cochin, AP-HP à Paris, où le professeur Florence Thibaut exerce son activité, en présence de Dominique Letourneau, président du directoire de la Fondation de l’Avenir, de Philippe Miclot, délégué général à la CASDEN et de Rodolphe Gouin, directeur du mécénat et de la philanthropie de l’AP-HP.
Soigner l’addiction sexuelle : des options thérapeutiques rares
Si depuis des années, des comportements excessifs liés au sexe ou à la pornographie sont mis en avant, le débat persiste sur la reconnaissance de ces faits comme étant liés à une véritable addiction. La physiopathologie de l’addiction sexuelle est mal connue et les traitements proposés n’ont pas réellement fait leurs preuves.
Dans le traitement des patients atteints d’une addiction à un produit (alcool, drogue, tabac), la modification de l’activité cérébrale à l’aide de la tDCS aiderait à la réduction du désir intense de consommer une substance (« craving »).
Le craving est devenu un symptôme central dans les addictions. Sa définition a évolué et est de plus en plus précise à de nombreux égards. Plusieurs travaux ont évoqué le rôle du craving dans la rechute lors de l’abstinence, et quelques traitements pharmacologiques se sont montrés efficaces afin d’atténuer ce symptôme et éviter la rechute. Le craving s’avère ainsi une cible de choix afin de trouver de nouvelles voies thérapeutiques pour briser le cycle de la dépendance. Par analogie avec les comportements addictifs avec un produit, le « craving » observé dans certaines addictions comportementales ferait intervenir les mêmes circuits neuronaux.
Un partenariat CASDEN pour l'Avenir
Depuis 2009, le prix Casden investit dans l'Avenir en soutenant des chercheurs prometteurs issus de de l’appel à projets annuel « Recherche médicale appliquée » de la Fondation de l’Avenir. Cette année, c'est vers les thérapeutiques rares que se sont tournées les instances décisionnelles de la Fondation de l'Avenir et de la CASDEN.
Partager cet article
ET AUSSILes derniers lauréats
2016 :  Dr Stéphanie Ranque-Garnier(praticien Hospitalier au CHU de la Timone à Marseille pour ses recherches sur l’efficacité de la reprise d’activité physique sur la qualité de vie de patients fibromyalgiques.
2015 : Dr Nicolas Sananès (praticien hospitalier au CHU de Strasbourg, au département de gynécologie obstétrique), pour ses recherches en chirurgie fœtale.
2014 : Dr Cédric Le May (INSERM UMR 1087 - CNRS UMR 6291), pour ses recherches sur les impacts de la chirurgie bariatrique sur le métabolisme intestinal du cholestérol.
2013 : Dr Astrid Pinzano (Biopôle de l’Université de Lorraine - UMR 7365 du CNRS), pour ses recherches en ingénierie tissulaire du cartilage. 
2012 : Dr Florent Charot (INSERM U1048, Institut des maladies métaboliques et cardiovasculaires, CHU Rangueil, Toulouse) pour ses travaux sur l’ischémie artérielle.
2011 : Dr Hanna Hlawaty(Université Paris XIII, INSERM U 698) pour ses travaux de recherche sur la réparation des atteintes des petites artères chez les patients atteints de maladies cardio-vasculaires.
2010 : Dr Raphael Thuillier (CHU Poitiers, INSERM U927) pour ses travaux sur l’amélioration de la disponibilité des greffons pour des greffes de reins. 
2009 : Dr Romain Bosc (service de chirurgie plastique de l’Hôpital Henri Mondor, AP-HP, à Créteil) pour ses travaux visant à optimiser les méthodes de conservation des tissus composites utilisés pour les greffes, notamment en chirurgie plastique de reconstruction. Membre de l’équipe du Professeur Lantiéri qui a réussi en 2010 une greffe totale du visage.

CONTACTEZ-NOUSACTUALITÉS   Nous suivre   SI VOUS AVEZ DES DIFFICULTÉS D'AFFICHAGE,  CONSULTEZ LA VERSION EN LIGNEMENTIONS LÉGALES | INFOS CNIL |  SE DÉSABONNER

Informations mutualistes




10 octobre 2018

Nº 60

FLASH INFO

Communication


Agenda

Save the date : la Journée de l’Information et de la Communication aura lieu le 13 novembre prochain

Les communicants sont tous conviés à participer à cette journée qui se tiendra dans les locaux de la Fédération.
 
Le programme ainsi que le formulaire d’inscription seront en ligne très prochainement.


Services

Un catalogue en ligne sur l’offre de services de la FNMF

Découvrir tous les services de la FNMF en quelques clics sur Mutweb est désormais possible. Pour mieux faire connaître aux mutuelles son offre de services et ses expertises, la Fédération les a référencées dans un catalogue. Il concrétise l’une des ambitions de la Fédération : développer une offre de services au plus près des besoins des adhérents.
 
N'hésitez pas à informer vos collègues de l’existence de ce nouvel outil.
Pour accéder au catalogue, cliquer ici.

 
Le guide de fonctionnement des organismes mutualistes : mise à jour sur la distribution d’assurances

Véritable outil de référence pour toute personne souhaitant mieux appréhender les règles juridiques et fiscales applicables à la création et la gestion des mutuelles ou unions, le guide de fonctionnement des organismes mutualistes détaille les réformes qui ont impactées les mutuelles ces cinq dernières années. Le tout en version interactive.

Pour visionner la vidéo de présentation du guide, cliquer ici.
 
Pour le consulter, cliquer ici.


Etude

Place de la Santé - l’Observatoire 2018 : la 1ère contribution de la Mutualité Française à la future loi perte d’autonomie

La Mutualité Française se mobilise pour prévenir et agir contre la perte d’autonomie. Dans la deuxième édition de Place de la Santé - l’Observatoire, elle passe en revue les impacts financiers du vieillissement de la population. La Mutualité Française répond ainsi à l’appel d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé qui a lancé, le 1er octobre 2018, le débat public et la concertation afin de légiférer sur le sujet fin 2019.
 
Pour télécharger l’Observatoire 2018, cliquer ici.


Evènement

Exposition photos "Les mutuelles au cœur de la société : 150 ans d’innovation" à Paris 15e

Cette exposition, présentée lors du Congrès de la Mutualité Française en juin à Montpellier, valorise les services de soins et d’accompagnement mutualistes en nous plongeant au cœur de l’activité sanitaire et sociale de la Mutualité, au travers de ce qui resta longtemps appelé les "œuvres sociales".

L’exposition sera de nouveau visible de tous, du 15 au 21 octobre 2018, sur le parvis de la Mairie du 15e arrondissement de Paris.

Pour en savoir plus sur l’exposition et découvrir les photos, cliquer ici.


Edition

Le Rapport d’activité 2017 de la Mutualité Française

A destination du Mouvement, le rapport d’activité 2017 présente les grands temps forts des actions et prises de parole de la Mutualité Française réalisées dans le cadre de ses missions.
 
Pour le consulter, cliquer ici.

 
Mutations, "Perte d’autonomie : urgence !"

A l'heure où le gouvernement vient de lancer une concertation sur la perte d'autonomie, Mutations, le magazine prospectif de la Mutualité Française, montre l'urgence d'ouvrir le débat sur le financement de la dépendance au regard des prévisions démographiques sur le vieillissement de la population. Réforme du (complexe) mode de financement actuel, nouvelle journée de solidarité, assurance obligatoire, création d'un nouveau risque de Sécurité sociale... : de nombreuses pistes sont déjà sur la table.
 
Pour en savoir plus sur le magazine Mutations et les modalités d’abonnement, cliquer ici.

 
Place de la Santé - le Lab (cahiers 1 & 2) : penser c’est bon pour la santé

La Mutualité Française a le plaisir de proposer à votre lecture les cahiers n°1 & 2 de Place de la santé - Le Lab, consacrés au reste à charge zéro et à la sécurisation des parcours.
 
Pour consulter ou commander cette publication, cliquer ici

 
La Mutualité, éditions "Que sais-je ?"

Dans cet ouvrage, Thierry Beaudet et Luc Pierron (conseiller du président de la Mutualité Française) reviennent sur l’histoire et les perspectives de la mutualité, autour de trois périodes déterminantes : la création de la Sécurité sociale, l’entrée sous réglementation européenne et les dernières réformes de la complémentaire santé.

Les droits d’auteur seront reversés au profit de la Fondation de l’Avenir pour la recherche médicale.

Cet ouvrage est en vente dans la rubriqueA la commande.


Relations presse

Les derniers communiqués de presse de la Mutualité Française

Journée des aidants : la Mutualité Française mobilisée sur les territoires - 5 octobre 2018
A l’occasion de la Journée des aidants, la Mutualité Française et son réseau prévention mettent en lumière l’ensemble des actions qu’ils mènent en faveur des aidants sur les territoires.
Pour lire l'intégralité du communiqué de presse, cliquer ici.
 
Cotizen, le service de paiement simplifié pour les entreprises accessible depuis Net-Entreprises - 4 octobre 2018
Pour régler leurs cotisations auprès des organismes complémentaires, les entreprises peuvent maintenant utiliser Cotizen depuis Net-Entreprises. Un service sécurisé, simple et gratuit. Ce service est proposé par l’Agirc-Arrco, le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP), la Fédération Française de l’Assurance (FFA) et la Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF).
Pour lire l'intégralité du communiqué de presse, cliquer ici.
 
Santé, perte d’autonomie : les impacts du vieillissement de la population - 1er octobre 2018
La Mutualité Française consacre la 2e édition de son Observatoire au sujet des impacts financiers du vieillissement de la population. Place de la Santé - L’Observatoire 2018 comporte une 1re partie, "Des réalités", avec des données inédites sur le sujet, et une 2de partie, "Des perceptions", avec les résultats de deux enquêtes quantitative et qualitative menées par Harris Interactive, relatives en particulier aux aidants informels.
Pour lire l'intégralité du communiqué de presse, cliquer ici.
 
PLFSS 2019 : la réaction de la Mutualité Française - 25 septembre 2018
Si la Mutualité Française salue certaines mesures qui vont renforcer la prévention et améliorer l’accès aux soins, elle regrette l’augmentation de la participation forfaitaire (1) de 18 à 24 euros. Cette évolution va pénaliser les patients hospitalisés qui ont déjà les restes à charge les plus lourds à supporter.
Pour lire l'intégralité du communiqué de presse, cliquer ici.
 


Nous contacter : communication@mutualite.fr
Pour vous désabonner, cliquez sur le lien "Me désabonner". Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition en vous adressant au contact suivant : mutweb@mutualite.fr - Tous droits réservés © Mutualité Française
Si vous rencontrez des difficultés pour visualiser ce Flash cliquez ici