mardi 31 janvier 2023

Matinée Adom du 16 février 2023


Panorama des évolutions réglementaires du secteur mutualiste
Transfert des charges de sécurité sociale vers les mutuelles, réforme de la protection sociale complémentaire de la fonction publique, réforme de l’assurance emprunteur, modification des modes de gouvernance… plusieurs changements interviennent en 2023. Nous vous proposons de partager un panorama large de cette actualité réglementaire en ce début d’année.

Vous voulez vous inscrire ? Remplissez les champs ci-dessous
Connectez-vous à Google pour enregistrer votre progression. En savoir plus
NOM*
Prénom*
Société*
Adresse mail*
Nous vous remercions de votre inscription.
Envoyer
Effacer le formulaire
N'envoyez jamais de mots de passe via Google Forms.
Ce contenu n'est ni rédigé, ni cautionné par Google. Signaler un cas d'utilisation abusive - Conditions d'utilisation - Règles de confidentialité

lundi 30 janvier 2023

Interview de Nicole Priollaud

        🎬Cliptiktok

"Mine d'Infos" a rencontré la spécialiste des Relations Publiques Nicole Priollaud, 
à l'occasion de la sortie de son dernier livre  "C'est votre sexe qui fait la différence"
co écrit avec la généticienne  Claude Junien.

L'ouvrage est co-écrit, dans la tête de laquelle de vous deux a germé  l’idée ?

Claudine Junien, généticienne, a apporté l’idée. Elle est spécialiste du « dimorphisme sexuel », à savoir les différences entre les sexes (DLS) et c’est une des rares scientifiques françaises à porter ce sujet qui est « tabou » en France où le genre (sociologie) l’emporte sur le sexe (biologie) et où les féministes refusent systématiquement toute différence entre les sexes. L’idée du livre est partie d’un colloque bi-académique (sciences et médecine) sur le sujet en 2017 ayant donné lieu à une conférence de presse organisée en juin 2017 par Nicole Priollaud à l’ANM.


Pourquoi le choix de cette co-écriture ?

Pas un choix…Il fallait « vulgariser » les concepts scientifiques sous-tendus par le sujet, un exercice habituel pour NP (livres grand public, articles de presse…)


Comment vous êtes-réparti les rôles ?

A CJ la partie « scientifique » ; à NP, la mission de faire un livre grand public. Les choses ne se sont pas exactement passées aussi idéalement : impossible pour CJ de « penser » pour le grand public et difficile pour NP de concevoir un livre à partir uniquement de « mécanismes » scientifiques. Au final, NP a dû assurer la conception, l’écriture et même une partie des recherches.


Combien avez-vous mis de temps pour accoucher de ce livre ?

C’est le mot qui convient, et au forceps ! D’abord beaucoup de péripéties, dont un changement d’éditeur. Puis, l’obligation pour NP d’apprendre la biologie dans la mesure où CJ était incapable d’expliquer les choses clairement.  Donc il aura fallu 5 ans et pour NP tous les jours, WE et vacances compris !


N'est-il pas plus compliqué d'écrire à 4 mains plutôt qu'à deux...

Dans ces conditions, assurément


Un autre livre en préparation...

Besoin de souffler


En cette période de vœux que peut-on vous souhaiter ?

Ce livre est destiné à faire passer un message « salutaire ». S’il passe, nous aurons relevé le défi


De la même  autrice
Votre nom appartient à l'histoire (Sylvie Messinger)-  Images de la mémoire juive (Liana Levi) -  Je revendique le bon sens (avec André Bergeron / Liana Levi) - On a encore oublié la santé (avec François Grémy Frison Roche) - L'animal médecin (avec Charles Pilet /Actes Sud) - Exposition itinérante labellisée par le magazine LIRE  « Il était une fois la littérature  française » - «  Bien choisir sa thalassothérapie » (Hachette) «  Images de la mémoire juive » (Liana levi) – « l’écharpe et le canotier » (Les Nouveaux Auteurs)
« Les écrivains reporters de l'histoire ».
- 1871 : la commune de Paris - la femme au 19e siècle - la France colonisatrice - le sport à la une
Anthologies
- Arménie, j'écris ton nom - Aimez-vous lire ? - Nouvelles musicales
TRADUCTIONS
Littérature latino-américaine ( Editions Patiño, Genève)
Poésie bolivienne du XXe siècle - Poésie argentine du XXe siècle - Poésie vénézuélienne du XXe siècle - Poésie quechua - Contes et légendes quechuas - Torrent de feu (Roman d'Oscar Cerruto)

Propos recueillis  par  Nora  Ansell-Salles  auprès  de Nicole Priollaud 

dimanche 29 janvier 2023

#ÇaBougeDansle17ème : 🔎zoom sur l'actualité du 17ème arrondissement

     👉Vous HABITEZ  ou TRAVAILLEZ dans Le 17ème arrondissement ces informations vous concernent peut-être....


Même si la mairie n’a pas de prérogative directe en matière de sécurité, nous coordonnons l’ensemble des forces de sécurité de l’arrondissement (polices municipale et nationale, Groupement parisien inter-bailleurs de surveillance…) afin d’assurer la tranquillité publique. Le contrat de prévention et de sécurité du 17e arrondissement qui sera présenté fin février sera l’occasion de rappeler nos priorités en matière de sécurité dans l’arrondissement : la lutte contre les cambriolages, les vols avec violences, les violences conjugales et les trafics.

La création de la police municipale, que nous réclamions depuis des années, officialisée en octobre 2021, est un premier pas important qui permet désormais d’avoir une police de proximité avec 80 agents municipaux à l’écoute des habitants, des commerçants, des associations... 

Un an après, force est de constater que celle-ci doit obtenir davantage de moyens afin de permettre à la police nationale de se concentrer sur ses missions essentielles.

Or, le commissariat du 17e arrondissement est confronté à une baisse de ses effectifs de près de 15 % en cinq ans. Cette situation n’est pas acceptable, elle ne permet pas d’assurer une présence suffisante sur le terrain malgré un engagement sans faille de nos policiers. Je suis donc intervenu à plusieurs reprises auprès du Ministre de l’Intérieur et Catherine Dumas, Sénatrice de Paris au Sénat, pour inverser cette tendance inquiétante.

Enfin, la vidéo-protection est un outil important à disposition de la Police nationale pour assurer la sécurité des habitants et pour résoudre les enquêtes. Si l’installation de caméras est du ressort de la Préfecture de Police et de la Ville de Paris, nous avons obtenu le financement de 5 sites supplémentaires dans les trois prochaines années, dans les secteurs prioritaires du 17e. 

Le drame survenu en novembre dernier Porte d’Asnières avec le décès d’un adolescent nous a rappelé la nécessité de disposer de moyens pour lutter contre la délinquance et tout mettre en œuvre contre les rixes, malheureusement toujours plus violentes. 

A votre rencontre lors
du Café du maire au Guersant boulevard Gouvion Saint-Cyr

Voir plus 

Diner annuel du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France

Voir plus

Lancement du club des entrepreneurs du 17ème 

Voir plus 

Conférence de début d’année des Amis de Geoffroy Boulard

Voir plus

Geoffroy Boulard - Les Amis de Geoffroy Boulard (LAGB)
Siège - 12 rue Philibert Delorme, 75017 Paris


👉Vous avez des suggestions, des retours à faire à  la mairie du 17ème 📧 contactez 



samedi 28 janvier 2023

#Ça BougeDansLe17ème

Même si la mairie n’a pas de prérogative directe en matière de sécurité, nous coordonnons l’ensemble des forces de sécurité de l’arrondissement (polices municipale et nationale, Groupement parisien inter-bailleurs de surveillance…) afin d’assurer la tranquillité publique. Le contrat de prévention et de sécurité du 17e arrondissement qui sera présenté fin février sera l’occasion de rappeler nos priorités en matière de sécurité dans l’arrondissement : la lutte contre les cambriolages, les vols avec violences, les violences conjugales et les trafics.

La création de la police municipale, que nous réclamions depuis des années, officialisée en octobre 2021, est un premier pas important qui permet désormais d’avoir une police de proximité avec 80 agents municipaux à l’écoute des habitants, des commerçants, des associations... 

Un an après, force est de constater que celle-ci doit obtenir davantage de moyens afin de permettre à la police nationale de se concentrer sur ses missions essentielles.

Or, le commissariat du 17e arrondissement est confronté à une baisse de ses effectifs de près de 15 % en cinq ans. Cette situation n’est pas acceptable, elle ne permet pas d’assurer une présence suffisante sur le terrain malgré un engagement sans faille de nos policiers. Je suis donc intervenu à plusieurs reprises auprès du Ministre de l’Intérieur et Catherine Dumas, Sénatrice de Paris au Sénat, pour inverser cette tendance inquiétante.

Enfin, la vidéo-protection est un outil important à disposition de la Police nationale pour assurer la sécurité des habitants et pour résoudre les enquêtes. Si l’installation de caméras est du ressort de la Préfecture de Police et de la Ville de Paris, nous avons obtenu le financement de 5 sites supplémentaires dans les trois prochaines années, dans les secteurs prioritaires du 17e. 

Le drame survenu en novembre dernier Porte d’Asnières avec le décès d’un adolescent nous a rappelé la nécessité de disposer de moyens pour lutter contre la délinquance et tout mettre en œuvre contre les rixes, malheureusement toujours plus violentes. 

vendredi 27 janvier 2023

C'est à lire 📚 : "Retour à Birkenau" de Ginette Kolinka


#VENDREDILECTURE
 :

En ce 27 janvier Journée internationale de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité
ce superbe témoignage  de Ginette qui fêtera ses 98 ans le 4 février  prochain s'imposait.


Un livre à s'offrir,offrir et faire circuler pour faire vivre la mémoire.📖 
Bonne  lecture
Nora


Ginette Kolinka, née Cherkasky, le 4 février 1925 à Paris, est une survivante du camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz et passeuse de mémoire de la Shoah. Wikipédia

jeudi 26 janvier 2023

Partage d'un instant magique à l'Institut mutualiste Montsouris

Un piano est installé  dans le hall de l'Institut  Mutualiste Montsouris. 

Merci à  tous les musiciens (patients  visiteurs, salariés etc) qui prennent  un peu de temps, s'installent et nous offrent un moment  doux et mélodieux. 

Les équipes  de l'IMM

🎬Clip : La jeune fille au piano
https://vm.tiktok.com/ZMY8uNK3s/

Bon à savoir: Hôpital  privé à  but non lucratif l'Institut Mutualiste Montsouris, ne pratique  pas le dépassement d'honoraires, ce vrai  pôle  d'excellence  est de plus ouvert à  tous.

En savoir plus :
Institut  Mutualiste  Montsouris 
42 bd Jourdan 
75014 Paris

mercredi 25 janvier 2023

Rappel : ACADEMIE DE PHARMACIE : des médicaments "intelligents" ?


Bonjour

Merci de trouver ci-joint le programme définitif. La séance sera visible en zoom et sur You Tube .  (Liens sur simple demande)

J’espère avoir le plaisir de vous accueillir à la conférence de presse animée par Philippe MOINGEON, où vous pourrez rencontrer et poser vos questions aux principaux intervenants, notamment :   

Ali Benmakhlouf (ancien membre du CCNE) ; Muriel Dahan (Directrice R&D Unicancer) ; Fabrice Denis (INeS) ; Irène Fermont (ANSM) ; Christiane Garbay (présidente honoraire AnP) ; Guillaume kerboul (Dassault Sysems) ; Etienne Klein (CEA; Quentin Perron (Iktos) … 

Mercredi 1er Février 2023 / 11h-12h

Salons du Doyen 

4 avenue de l’Observatoire 75006 - Paris

Restant à votre disposition

Bien à vous

Nicole PRIOLLAUD
Chargée de la communication
Académie nationale de Pharmacie
06 09 48 50 38


EN SAVOIR + : qu'est-ce  qu'un médicament  intelligent 🤔

lundi 23 janvier 2023

#ÇaBougeDansle17ème : zoom sur l'Association "Au cœur du 17ème"

COUP DE PROJECTEUR  SUR L'ASSOCIATION  "AU COEUR DU 17ÈME" 
    Album souvenir des Rencontres "Au Cœur du 17ème 🎬Cliptiktok

RENCONTRE AVEC SYLVAIN CLAMA qui gère l'association au quotidien, les interviews et les invités.

Comment est née l'idée de l'association, dans quelle tête a t-elle germée ?
Ayant en charge l' association CitoyennT17 que Brigitte Kuster, ancienne Maire m'avait permis de reprendre en m'intégrant dans la vie du 17e arrondissement. Nous avons donc organisé de très beaux évènements comme :
- Les 17h d'impro du 17e,
- la Fête de l'été aux couleurs du Bresil ( plus de 3000 personnes ) 
- Le Festival du droit des femmes et du cinéma 
Et bien d'autres événements...

Benjamin Mallo, élu actif dans le 17eme m' a donc proposé de reprendre en charge avec lui l'association "Au coeur du 17eme" afin de relancer l' association qui était un peu au repos depuis quelques années, il a fait appel à moi suite à la belle energie que nous avions et au vu de mes réseaux artistiques sur Paris et particulièrement développé en tant qu' acteur ( ayant tourné avec Michel Galabru, Audrey Fleurot, Cyrielle Clair, Patricia Kaas, etc , ... )
L'énergie était bonne, j'y suis allé
Quel est son objectif ?
L'objectif de cette association est de recevoir dans des lieux différents à chaque fois des artistes du 17ème, j'organise donc des interviews de nos artistes dans un ambiance chaleureuse et bienveillante : cela permet de faire connaître à l'ensemble des Citoyens du 17e arrondissement de Paris, l'ensemble des talents que nous avons dans ce bel arrondissement. Et cela permet aussi de faire connaître un café et ou un lieu de vie du 17e arrondissement qu'on ne voit pas assez.

Qui est au commande ?
C'est l'ensemble du bureau qui pilote l'association bien entendu Mais ceux qui pilotent principalement l'association, ce sont nos invités que nous souhaitons mettre en valeur ( Déjà reçu :  Ariel Wizman, Jean-Claude Dreyfus, Lórent Deutsch, Bernard Lecoq, David Foenkinos, Smain, Bernard Bilis, Tony Gomez, Didier Regnier, Thierry Rocher, Philippe Hayat, Passy, Fabienne Thibault, Philippe Lavil, sans oublier notre regretté Michou ) . Et bien évidemment tous les habitants que nous avons le plaisir de recevoir dans cette ambiance conviviale.

Comment sont choisis les invités ?
Je cherche des invités validés avec l'ensemble du bureau. 
Nous souhaitons recevoir des invités intégrés dans la vie du 17éme arrondissement de Paris et aux parcours artistique chargé d'histoire si possible, bien entendu, j'utilise mon carnet d'adresses pour choisir nos invités . Et si les habitants connaissent certaines personnalités, nous sommes preneurs et ouverts ... 

Bilan/perspective 
Avec "Benji", nous avons travaillé avec Fred Abecassis dans un premier temps et nous sommes maintenant en train d'intégrer David Petauton avec qui j'ai de très très bons rapports.

Nous sommes encore en période de vœux... que peut-on vous souhaiter pour 2023 ?
Vous pouvez nous souhaiter de la santé et pourquoi pas de recevoir un jour Gérard Depardieu, Jean Jacques Goldmann, Enrico Macias, Kev Adams, Gad Elmaleh, Eddy Mitchell, Virginie Effira, Dorothée, Stromae, ou même des sportifs, comme Laure Manaudou, Karabatic, Zidane , Mbappé, Jeanny Longo , Yannick Noah ... et de multiples artistes à découvrir et en devenir. 
Et justement ...  pourquoi pas la création de "Au cœur de Paris" ce serait génial, non ? Qu'en pensez-vous ?
Pour notre part l'ensemble de l'équipe nous vous souhaitons une très belle année 2023

Nous avons un Twitter, un Instagram et un Facebook "Au cœur du 17e" , N'hésitez pas à nous suivre.

Propos recueillis  auprès  de Sylvain Clama par Nora Ansell-Salles 

dimanche 22 janvier 2023

Matinée Adom du 24 janvier : programme


Responsive image

Matinée Tables Rondes

Description

Optimisation du parcours de soins, amélioration de l'expérience patient, réduction de la lourdeur administrative... Ces dernières années, le numérique révolutionne le secteur de la santé. Des médecins de ville aux hôpitaux, tous les acteurs de la santé prennent le virage de la digitalisation.

Pour accompagner la transformation digitale des établissements hospitaliers et faciliter les échanges avec les organismes complémentaires, le gouvernement a mis en place le dispositif "Simphonie", dans lequel s'inscrit Viamedis avec le déploiement de la norme ROC (Remboursement des Organismes Complémentaires).

Plus d'un an après son lancement, les premiers constats émergent.

➡️ Quel bilan pour les complémentaires de santé et les établissements utilisateurs du dispositif ROC ?

➡️ Quels nouveaux services articuler autour de cette norme d'échange en sortie d’hospitalisation ?

L'ADOM, Noé Santé, Pharmao et Viamedis vous donnent rendez-vous le mardi 24 janvier de 9h à 14h pour une matinée d'échanges autour du dispositif ROC. 

Pour l'occasion, les meilleurs experts du secteur nous partageront leur expérience autour de tables rondes thématiques.

À la suite de ces échanges, nous vous inviterons à continuer ces réflexions autour d'un cocktail 

24 janvier 2023 09:00 à 14:00

Localisation

Renaissance Paris Arc de Triomphe Hôtel, 39 avenue de Wagram, 75017 , Paris France


Contact

Viamedis
Partager

RENCONTRE avec l'écrivain✒️ Éric Bohème


En bon bohémien, Éric Bohème partage son temps entre le Berry, la Côte d’Ivoire et… bien d’autres lieux et pays.

Son premier roman Zone 4, a rencontré un vive succès auprès du public. 
Revisitant ses racines berrichonnes, ses textes ultérieurs renvoient à un univers provincial qu'il décrit avec originalité et sensibilité.  A l'occasion  de la sortie  de son dernier  roman  " le café  du Centre"  Mine d'Infos lève un coin du voile du parcours d'un écrivain atypique.

https://pressentinelle2.blogspot.com/2023/01/cest-lire-le-cafe-du-centre-de-eric_16.html


- Quel est le fil  conducteur  de  votre  parcours  d'écrivain ?

Raconter des histoires sans manichéisme, dans lesquelles je n’oppose pas un « bon » et des « méchants » : mes personnages ont leurs défauts, leurs faiblesses et en ce sens, ils sont profondément humains.


- De quel livre avez-vous eu le plus de mal à accoucher ?

Aucun ! J’ai plus d’idées de livres à écrire que de temps à leur consacrer.


- Comment choisissez-vous le thème de vos livres ?

Je ne choisis pas, il vient à moi. Dernier exemple : je séjournais en Thaïlande cet hiver et une trame romanesque m’est apparue. Peut-être verrez-vous un jour publié : « Le mirage thaï »

Idem pour les personnages : ils se mettent très vite à vivre dans l’histoire « sans mon autorisation ».


- Comment organisez-vous vos journées pendant l'écriture d'un livre ?

Je ne les organise nullement. Quand j’ai de la disponibilité, j’écris, à n’importe quel moment. Simplement, quand j’écris un roman je me coupe des réseaux sociaux qui sont chronophages.


- Quelle est votre plus beau souvenir d'écrivain ?

Lorsque des hôtesses de bars de la Zone 4, à Abidjan, m’ont remercié d’avoir témoigné avec justesse de leur environnement et de leur vie.


- Avez-vous des regrets sur un projet qui n'a pas vu le jour ?

Non


- Vous partagez votre temps entre le Berry, la Côte d’Ivoire et bien d’autres pays. Comment vous organisez vous ?

Je planifie trois voyages à l’étranger par an, très variés : la Pologne, le Sénégal, la Thaïlande, Oman, la Norvège… Et j’ai parfois des « crises » qui me font soudainement partir en France, à l’aventure ; par exemple à la recherche de toutes les gares d’une voie de chemin de fer.


- Quand est née votre passion pour la Côte d’Ivoire ?

En 2002. Le lendemain de mon arrivée s’y déclenchait un coup d’Etat : ambiance !


- Pourquoi avoir choisi de vous installer dans le Berry ?

Mes parents y habitaient, j’y ai passé, enfant, mes vacances ; et j’étais las des contraintes de la vie parisienne.


- Quelles sont vos activités en Berry ?

Je suis correspondant local d’informations pour le quotidien régional et pour des municipalités.


- Quel regard portez-vous sur le métier d’auteur aujourd'hui ? 

Il donne l’impression d’une course d’obstacles dont on semble ne pas voir la fin : convaincre un éditeur de vous publier, faire en sorte que le livre soit distribué partout, qu’il soit présent sur les tables des libraires, obtenir des « papiers » dans la presse, participer à des Salons du livre…


- Pour conclure : et si c'était à refaire, que changeriez-vous dans votre vie ?

J’aurais aimé commencer à écrire plus tôt : j’ai encore tant de livres dans la tête ! 


Propos recueillis par Nora Ansell-Salles  auprès  de Éric  Bohème 

samedi 21 janvier 2023

Pass - Lettre d'informations n°95 - Janvier 2023



Voir la version en ligne

passNewsletter N°95
20 Janvier 2023
SAVE THE DATE
JOURNEE INTERNATIONALE DE LE FEMME MUTUALISTE 4e EDITION

JOURNEE INTERNATIONALE DE LE FEMME MUTUALISTE 4e EDITION

Inscrivez-vous via le lien suivant : http://shorturl.at/jmpuV La Journée internationale de la femme mutuali...

Lire plus

A PROPOS DU PASS

Le Programme d'Appui aux Stratégies Sociales, (Pass), est un pôle d'expertise en santé et protection sociale qui prolonge les activités du Programme d'appui aux stratégies mutualistes de santé, géré par Expertise France de 2015 à 2020.

La structure est opérationnelle depuis Aout 2019 grâce au soutien de deux groupements mutualistes français, le groupe Vyv et la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF), sous la forme d'une société par actions simplifiées à but non lucratif.

Partant de son socle originel d'appui au développement des couvertures santé mutualistes, le Pass élargit son domaine d'intervention aux projets, politiques et systèmes de santé et de protection sociale avec une attention particulière sur les problématiques liés aux femmes et aux enfants. Le Pass propose ainsi une expertise construite autour de 3 domaines d'activité stratégiques qui sont : (1) l'appui aux mécanismes solidaires de financement de la santé de types mutualiste (audit, études, conseil, formation); (2) l'appui au renforcement des services de santé bâtis en lien avec les politiques publiques et (3) l'apport en expertise et en capacités opérationnelles en réponse à diverses problématiques ponctuelles de santé et de protection sociale.

Pour plus d’informations :

www.pass-mut.org
Abidjan, Cocody II Plateaux les Vallons; Lot 2578, Ilot 217
27 BP 394 Abidjan 27
Fixe : +225 27 21 38 99 91
Mail : info@pass-mut.org

AccueilQui sommes nousActivitésActualitésMédiathèqueContacts

Pour vous désinscrire, veuillez CLIQUER ICI




vendredi 20 janvier 2023

C'est à lire 📚 "C'est votre sexe qui fait la différence" de Claudine Julien & Nicole Priollaud

Certaines maladies - Alzeimer, dépression- touchent plus les femmes, tandis qu’on trouve quatre fois plus d’autistes chez les garçons, et 20% de plus de cancers chez les hommes. Et s’il 
s’agissait d’une différence liée au sexe ? Pourtant, la recherche et la médecine font 
comme s’il n’y avait qu’un seul sexe, le mâle étalon…
        🎬clip tiktok
 📖 - Sortie le 
16 février 

Le patient est en droit de s’interroger : une médecine « personnalisée » sans différencier les 
deux moitiés de l’humanité ? Les mêmes traitements pour tous malgré plus d’effets 
indésirables des médicaments chez les femmes, et pas de dépistage chez les hommes de 
l’ostéoporose, maladie « de femme » ? Au nom de la parité de genre, on voudrait gommer 
ces différences, alors que plus de 260 000 études démontrent à ce jour que nous ne 
fonctionnons pas de la même manière. Partout dans le monde, sauf en France…
Nos 63 000 milliards de cellules ont un sexe dès l’instant de la conception, le saviez-vous ? 
Les mécanismes de la douleur et de la dépression sont différents selon le sexe, c’est 
démontré, mais on prescrit le même traitement indifféremment ! À tous les âges, avant 
même la naissance, c’est le sexe qui fait la différence, pour la vie et c’est donc le sexe qui 
doit changer les codes de la recherche, de la médecine, de la société.
Alors, apprenez comment ça marche ; faites le plein de conseils pratiques ; soyez des 
patients et des citoyens avertis.

A propos des auteures
👉Claudine Junien est professeure émérite de génétique médicale, membre correspondant de 
l’Académie nationale de médecine, chercheure à l’Inra et auteure de 272 publications. Elle a créé 
et dirigé l’Unité de recherche INSERM U383 « Génétique, chromosome et cancer » à l’hôpital 
Necker-Enfants malades à Paris.
👉Nicole Priollaud est spécialiste de la communication en santé institutionnelle (académies de 
médecine et de pharmacie, sociétés savantes, fondations…). Auteure et traductrice, elle a aussi à son actif, outre des écrits littéraires, plusieurs publications dans le domaine scientifique médical.

C'est à lire 📚 "Bandes originales" de Thierry Jousse

Le livre de référence sur les musiques de films

Plongez dans la mémoire vive du cinéma avec 400 musiques de films. Ce livre se propose de passer en revue l'histoire des BO de films, du son hollywoodien né dans les années 1930 aux BO des blockbusters contemporains, et ses compositeurs majeurs, parmi lesquels Bernard Herrmann, Ennio Morricone ou encore John Williams. Largement illustré d'affiches de films et de disques, ce livre permettra aux néophytes comme aux amateurs éclairés de retrouver les moments-clé d’une histoire encore trop méconnue.

 Précisément, ce livre est né d’un désir : faire le récit de cette histoire, riche en fortes personnalités, en métamorphoses esthétiques, en légendes multiples et en scores majeurs, dans un style simple et accessible, en s’adressant aussi bien aux néophytes qu’aux amateurs éclairés. En matière de musique de film, la bibliographie est loin d’être négligeable mais, à ma connaissance, il n’existe pas d’ouvrages qui traversent, en suivant les décennies, la totalité de cette histoire. Il s’agit donc de combler un vide. L’apport des images, essentiel à ce livre, permet d’incarner de grandes figures de la musique de film, dont on connaît les noms et, dans le meilleur des cas, certaines B.O., mais dont le visage demeure encore très peu connu. C’est une manière de rendre visible ces hommes ou femmes de l’ombre, qui sont parfois de véritables génies musicaux.

Thierry Jousse

Thierry Jousse est journaliste, ancien rédacteur des Cahiers du cinéma. Il présente chaque samedi à 13h l’émission Ciné Tempo sur France Musique.

Retrouvez la playlist de Bandes originales sur le site francemusique.fr. 57 titres appartenant à l’histoire de la musique au cinéma, constituée par l’auteur et avec l’aide précieuse de Guillaume Decalf.

On en parle