vendredi 29 avril 2016

Christian Pasquetti lève le voile sur le projet d'entreprise de la MGEFI

Beaucoup de lecteurs du blog Mine d'infos demandent la version  intégrale de l'interview accordée par Christian Pasquetti à Miroir social Je vous rappelle que cet article est payant. Sauf pour les abonnés. Il est possible d'acheter l'article simple. Ce renseigner auprès de la rédaction de Miroir social. Bon week-end à tous https://pressentinelle2.blogspot.fr/2016/09/christian-pasquetti-dg-de-la-mgefi-fait.html
Nota : les journalistes qui souhaitent rencontrer Christian Pasquetti en amont de la réunion d'information doivent contacter : Nora Ansell-Salles 06 70 74 15 42 / nansellsalles@mgefi.fr

Christian PASQUETTI :

 quant un consultant devient directeur général de la MGEFI

 

Christian Pasquetti, directeur général de la MGEFI depuis janvier dernier, nous parle des principaux défis qui attendent la mutuelle et présente le nouveau projet d'entreprise "Calipso".




Comment résumeriez-vous votre parcours ?
J’ai démarré ma carrière dans le développement économique international et l’aménagement du territoire à Sophia Antipolis puis, après avoir travaillé successivement chez Next computer (dans les équipes européennes de Steve Jobs), chez Inno TSD et à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nice-Côte d’Azur, j’ai rejoint le cabinet de conseil Ernst and Young (EY) en 2001.

Chez EY, j’ai essentiellement travaillé sur la transformation des organisations et des systèmes d'information, les ressources humaines et la conduite du changement. Mes projets m’ont amené à exercer dans différents secteurs de la protection sociale afin de conduire des missions de performances et d’organisation pour des mutuelles santé, des mutuelles d’assurance et le régime général et agricole.


Pourquoi avoir quitté EY pour la MGEFI ?
Après 14 années intenses et passionnantes passées chez EY, j’avais envie de me renouveler, de relever un nouveau défi, de porter un nouveau projet directement opérationnel. Le temps était venu pour moi de mettre au service d’une nouvelle structure les compétences acquises à ravers des centaines de missions. Le choix de la MGEFI s'est imposé comme une évidence, dans la mesure où j'avais déjà accompagné sa création en qualité de directeur de projets chez EY. Cette mission, l'une des plus emblématiques qui m'ait été confiée, a confirmé mon intérêt pour l’environnement mutualiste. J'ai suivi avec intérêt l'évolution de cette mutuelle et avais conservé des liens tant avec Serge Brichet (son président) qu'avec les membres de son conseil d’administration.

Quels sont les défis qui attendent la MGEFI ?
L'année 2016 est rythmée par de grands rendez-vous tant en externe (environnement réglementaire et concurrentiel avec Solvabilité 2, des rapprochements entre grands groupes mutualistes…) qu'en interne (renouvellement de la certification AFNOR ISO 9001 2008, affiliation au futur groupe MGEN-Istya & Harmonie mutuelle, réponse à l'appel d'offres du prochain référencement, digitalisation et amélioration des performances de nos services aux adhérents). Autant d’étapes que la MGEFI doit réussir.

Pour y parvenir, les membres du conseil d'administration et le bureau national m'ont confié la mise en place et le pilotage d'un projet d'entreprise baptisé Calipso (pour « cap sur l'innovation, les performances, la synergie et l’optimisation »). Il est destiné à penser de nouveaux axes stratégiques, adapter nos organisations et modes de fonctionnement aux défis de demain et proposer aux instances dirigeantes,les objectifs qui en découlent.


Quels sont les grands axes de ce projet d'entreprise ?
Nous avons identifié et lancé 5 chantiers qui peuvent se résumer en 3 idées clefs :

  • accroître la satisfaction des adhérents,
  • moderniser nos systèmes et nos outils,
  • gagner en efficience.

Les 5 chantiers de Calipso

Refonte de l’offre :
ce projet s’inscrit dans la perspective du renouvellement de la procédure de référencement d'avril 2017. L’objectif de ce chantier est d'accroître l’attractivité de l'offre globale de la mutuelle et de renforcer la cohérence de ses différentes garanties.

Développement : à l’aune du référencement et du déploiement de la nouvelle offre et dans un environnement de plus en plus concurrentiel, il est essentiel de renforcer la stratégie commerciale de la mutuelle.

Performances opérationnelles :
il est nécessaire de professionnaliser et de moderniser les processus internes de la MGEFI, de redynamiser l'interaction avec les adhérents et d'apporter de nouvelles compétences au sein du projet d'entreprise.

Synergie : nous réfléchissons à  la mise en place d'une nouvelle articulation entre les élus et les collaborateurs, permettant d'optimiser le fonctionnement de la mutuelle.

Digitalisation : nous accélérons la digitalisation des services et procédons à une refonte profonde du site internet pour proposer courant 2017 un bouquet de services en ligne et multi-canal plus en phase avec les attentes de nos adhérents.

Le cœur de métier de la MGEFI s'est bâti autour du service aux adhérents. Le monde change et les outils et les techniques évoluent, suscitant par ricochets de nouvelles attentes de la part de nos adhérents. Le projet Calipso a pour mission de répondre, voire devancer ces attentes bien légitimes. Aujourd'hui plus que jamais, la satisfaction des adhérents demeure la priorité de la MGEFI.

Un point d'étape du projet Calipso sera présenté lors de l'assemblée générale de Caen en juin prochain.

  

   

Communiqué de presse de nomination : 

 Christian Pasquetti Directeur général de la MGEFI à ...



Source : MGEFI

Crédit photo : Liese Barbeau-Cochet 



Une réorganisation au service de l’adhérent



Après avoir retracé les fondements et précisé la méthode du projet d’entreprise Calipso, Christian Pasquetti, directeur général de la MGEFI, a présenté -aux délégués de l'AG MGEFI de Caen- l’avancée des chantiers majeurs au cœur de Calipso (offre, développement, front office et back office, l'organisation et la refonte du site web) avec un focus sur le chantier dédié à l’organisation.



En effet, celui-ci en est à une étape importante : l’intégralité de l’organisation des services du siège et du réseau a été repensée,

avec en filigrane des principes directeurs forts :



Améliorer la qualité de service pour les adhérents ;



Clarifier le périmètre des activités, renforcer les compétences et assurer le traitement de bout en bout des processus métier :



Optimiser le taux d’encadrement;



Réduire les frais de gestion;



Optimiser l’implantation du réseau;



Accroître la digitalisation;



Gagner en efficience et en productivité.



Sur le terrain, le projet de maillage territorial des conseillers mutualistes reflète une nouvelle ambition : l’optimisation et l’augmentation des opportunités de contacts avec les adhérents plutôt que la couverture du territoire.



Le cœur de métier sur le terrain est également recentré autour du service à l’adhérent et le développement, avec le maintien ou le développement d’accueils permanents sur les sites les plus importants et l’augmentation des permanences mobiles qui donneront plus d’opportunités aux adhérents de rencontrer les conseillers.




Point d'information presse à la rentrée de septembre. Renseignements et inscription auprès de : Nora ANSELL-SALLES nansellsalles@mgefi.fr/ 06 70 74 15 42

1 commentaire:

  1. A lire sur le même sujet interview accordée par Christian Pasquetti à Miroir social sur l'état d'avancement du projet d'entreprise Calipso Interview DG > http://www.miroirsocial.com/interview/13753/notre-projet-d-entreprise-releve-d-un-diagnostic-de-verite-sur-le-besoin-de-transformation-christian-pasquetti-mgefi …

    RépondreSupprimer