mercredi 25 mars 2015

Serge Brichet Pdt. de la #MGEFI et de la #MFP était ce matin l'invité du #cafenile

Serge Brichet invité du Café nile

4 résultats. Retour à l'accueil.

04/12/2013 - Compte-rendu du café nile avec Serge Brichet, Jean-François Tripodi et Olivier NiqueLe 4 septembre, nous avions le plaisir et l’honneur de dialoguer avec 3 personnalités du monde des assureurs complémentaires. En effet, la proposition...
04/12/2013 - Compte-rendu du café nile avec Serge Brichet, Jean-François Tripodi et Olivier NiqueLe 4 septembre, nous avions le plaisir et l’honneur de dialoguer avec 3 personnalités du monde des assureurs complémentaires. En effet, la proposition...
28/05/2015 - Compte-rendu du café nile avec Serge Brichet "Professionnels de santé et assureurs complémentaires : quelles relations pour la couverture maladie de demain ?"2015 est une année particulière pour l’Assurance Maladie car nous fêtons les 70 ans de la « Sécu ». Issue des ordonnances de 1945 élaborées par le Con...
28/05/2015 - Compte-rendu du café nile avec Serge Brichet "Professionnels de santé et assureurs complémentaires : quelles relations pour la couverture maladie de demain ?"2015 est une année particulière pour l’Assurance Maladie car nous fêtons les 70 ans de la « Sécu ». Issue des ordonnances de 1945 élaborées par le Con...



ALERTE INFO
Mine d'infos vient de franchir la barre des 4OO OO visites.
La dépêche du café nile de Serge Brichet est la plus lue pour 2015
Un grand merci aux lecteurs pour leur soutien.
En route  vers les 500 000...
EN SAVOIR PLUS

http://pressentinelle2.blogspot.fr/2015/04/400-000-cest-le-nombre-de-visites.html




 

Serge Brichet (MFP) : la nécessaire collaboration entre régimes obligatoires, complémentaires et professionnels de santé
Publié le: 25-03-2015
Serge Brichet, président de la Mgefi (Mutuelle générale de l’économie, des finances et de l’industrie) et président de la MFP (Mutualité Fonction Publique), intervenait ce mercredi 25 mars au Café nile, réunions organisées périodiquement par la société éponyme.
Devant une assistance composée de personnalités du monde médical, de responsables d’organismes assureurs de santé, d’universitaires, etc., il planchait sur le thème : « Professionnels de santé et assureurs complémentaires : quelles relations pour la couverture maladie de demain ? ». Ce qui lui permit de faire le point sur l’évolution souhaitable de la Mutualité et sur quelques questions d’actualité brûlante telles que le tiers-payant chez les médecins ou l’ANI.
Serge Brichet pose en principe de base « la nécessité de la collaboration entre régimes obligatoires, complémentaires et professionnels de santé ». On voit qu’il ajoute les régimes obligatoires au titre de la rencontre. Autre principe de base, et il parle là précisément des mutuelles, leur rôle n’est pas uniquement de solvabiliser la demande mais aussi de diminuer le reste à charge. Enfin, pour lui, les régimes complémentaires ne doivent pas seulement être considérés comme des financeurs mais aussi des acteurs.
D’une façon générale, Serge Brichet estime que le « système est à bout de souffle et que c’est un miracle s’il continue encore à fonctionner. Il faut que, collectivement, nous puissions le rénover », ce qui suppose une réexpertise du système et du rôle des trois acteurs.
Les mutuelles doivent s’adapter
En ce qui concerne le monde mutualiste, il doit, « adapter ses modèles de protection, d’entreprendre, et redonner une dynamique plus forte à ses valeurs ». « Aujourd’hui, dit-il, les inégalités en matière de prévention sont plus forte que les inégalités en matière de soins », et les mutuelles, même si elles sont déjà engagées dans ce domaine, ne le sont sans doute pas assez ; il cite les exemples de l’hypertension, de la perte d’autonomie, ou de la dépendance. Cette prévention ne peut se faire qu’avec les médecins, d’où la nécessité de revoir leur mode de rémunération.
Sur les valeurs et le modèle d’entreprendre des mutuelles, « au-delà de l’incantation, il faut démontrer ce qu’apportent ces principes » ; en s’interrogeant, par exemple, sur la solidarité intergénérationnelle telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui qui ne favorise pas l’accès aux soins des jeunes. Il plaide aussi pour une harmonisation des garanties, afin qu’elles soient plus lisibles pour les professionnels de santé et pour les adhérents. De même peut-être faudrait-il que les mutuelles régionalisent leurs prestations.
Enfin, il estime évident que les mutuelles ont du retard en ce qui concerne les nouvelles technologies de santé.
Critiques acerbes envers les dernières mesures gouvernementales
Sur le tiers payant chez le médecin libéral, dossier éminemment d’actualité, Serge Brichet estime que le dossier a été « largement compliqué par la ministre de la santé » mais il affirme que « les trois familles de complémentaire ont largement entamé le travail, pour que, au 1er janvier 2017, d’un seul ‘clic’, le paiement soit garanti ».
Cependant, dit-il avec force, « nous ne voulons pas du flux unique, contrairement à ce que prévoit un amendement voté récemment [1]. Faute de quoi, en sus d’être des payeurs aveugles, nous allons devenir des payeurs invisibles. Le régime obligatoire n’est pas légitime à gérer la part complémentaire ».
Ce à quoi, d’ailleurs, William Gardey, président de la Cnam, répond que « le RO ne souhaite pas gérer à la place des autres et que cet amendement n’a pas été demandé » par l’organisme qu’il préside. Sur le sujet du tiers-payant, le même William Gardey explique, un peu brutalement, que « c’est parti en vrille et maintenant il faut rattraper les choses. Le RO, les RC et les PS doivent s’entendre, sinon nous allons vers des ‘trucs’ compliqués ».
A la suite d’une remarque d’Olivier Mariotte, président de nile, selon laquelle les contrats d’assurance maladie complémentaire sont de plus en plus encadrés, Serge Brichet rebondit vivement : « Qu’est-ce- que c’est que ce pays ou l’État va définir le contenu de contrats proposés par des opérateurs privés ? » s’interroge –t-il.
Il critique également la « pseudo généralisation de la complémentaire santé au travers de l’ANI : on exclut ceux qui ne sont pas salariés et l’on risque de voir apparaitre, de façon massive, des contrats de surcomplémentaire » ; ce qu’il verrait comme un échec car inégalitaire par nature.
« Le crédit d’impôt aurait été beaucoup plus efficace », conclut-il sur le sujet.
Notes
[1] Dans la soirée du 19 mars, un amendement a été adopté par la commission des affaires sociales de l’assemblée prévoyant que « l’Assurance maladie assume la mission générale de pilotage du déploiement et de l’application du tiers payant ». C’est donc la Cnam qui devrait gérer le « flux unique » par lequel le médecin libéral sera payé pour ses consultations.
A propos
Agence conseil en affaires publiques, nile veut apporter aux associations de patients, professionnels de santé, producteurs de soins et pouvoirs publics un conseil stratégique et une expertise dans la réflexion et la mise en œuvre de leurs affaires publiques.




Crédit photo Nora Ansell-Salles

FIL DES ÉCHANGES DU CAFÉ NILE DE CE MATIN dont

l'invité du jour était  Serge Brichet Pdt. de la MGEFI et de la MFP

Résultats pour #cafenile

Top / Tout

 

Crédit photo Nora Ansell-Salles

 Vous étiez absent mais auriez aimé vous aussi, l'interpeller, ou lui poser une question...

POSTEZ la sous forme de COMMENTAIRE  à son attention  sur le blog

sans oublier 

vos coordonnées pour recevoir sa réponse...


AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE L'AGENCE

AEF Pilotage du tiers payant par l'assurance maladie : "Nous n'avions rien demandé" (W.Gardey, président du conseil Cnamts)
Par Grégoire Faney - Le mercredi 25 mars 2015 - dépêche n°497790
Sur la question du tiers payant, "nous estimons que le régime obligatoire n’est pas légitime pour payer la part complémentaire", a déclaré le président de la Mgefi et de la MFP , Serge Brichet, à l’occasion d’une rencontre du Café Nile, ce 25 mars 2015. Serge Brichet réaffirme donc l’opposition des complémentaires au projet de flux unique piloté par l’assurance maladie pour le tiers payant, mesure introduite par un récent amendement dans le projet de loi santé ( lire sur AEF ). "Nous n’avions rien demandé", répond dans la salle William Gardey, actuel président (CFDT) du conseil de la Cnamts, qui regrette que ce dossier soit "parti en vrille", au détriment d’un "nécessaire dialogue" entre régime obligatoire, complémentaires maladie et professionnels de santé.


SUR LE VIF
crédit photos: Nora Ansell-Salles

 
 










Le compte-rendu de la matinée, les vidéos, et le podcast  seront prochainement en ligne sur:
 le blog "Mine d'Infos" et sur le site de "nile"

En savoir plus :
http://pressentinelle2.blogspot.fr/2015/03/serge-brichet-invite-du-cafe-nile-le.html 

1 commentaire:

  1. Ouvert le 29 juillet 2012 avec comme ambition de partager l'info Santé, Protection sociale, Monde du Travail ... et d'y rattacher les liens mutualistes : Mutualité, MGEFI, ISTYA notamment,
    Mine d'infos

    a franchi hier la barre des
    400 000
    Pour mémoire
    la barre des 100 000 avait été franchie le 27 septembre 2013
    celle des 200 000 le 19 mars 2014
    et celle des 300 000 le 19 novembre 2014


    LE BLOG EN QUELQUES CHIFFRES


    Nombre de visites au 2 avril 2015: 400 470

    Nombre de dépêches postées: 6 668

    dont 2 424 en 2013 et 1 086 en 2012
    Nombre de vues de la dépêche la plus lue 8 978

    cette information traite de l'actualité de l'offre ISTYA / MGEFI


    HIT DES PAGES LES PLUS LUES DEPUIS LA CREATION DU BLOG


    Audistya et Optistya, deux réseaux

    8 978 visites dépêche la plus consultée depuis la création du blog en septembre 2012
    dépêche la plus lue en 2012 année d'ouverture du blog
    Serge Brichet Pdt. de la #MGEFI et de la #MFP était ce matin l'invité du #cafenile
    dépêche la plus lue en 2015

    MINE D'INFOS: Nora ANSELLSALLES

    discours du 1er ministre sur les retraites

    dépêche la plus lue en 2014


    C'est à lire : La douleur chronique post

    dépêche la plus lue en 2013





    Abonnez-vous à Mine d'Infos sur twitter

    @minedinfos / @pressentinelle2

    Retrouverez au fil de l'eau les actualités Mgefi sur : http://pressentinelle2.blogspot.fr/



    Un grand merci aux lecteurs pour leur soutien.
    En route vers les 500 000.





    RépondreSupprimer