mercredi 20 février 2013

L'Unapei refonde son projet politique


pour être au plus près des besoins des personnes handicapées et rendre effectifs leurs droits.

 

Après plus de 50 années de combat pour faire reconnaître les droits des personnes handicapées mentales, l'Unapei refonde son projet associatif global pour s'adapter aux évolutions sociétales et sectorielles. Etre au plus près des préoccupations des personnes handicapées, de leurs besoins et rendre effectifs leurs droits, tel est le premier enseignement du diagnostic réalisé par EQR sur l'Unapei et son mouvement.

 

Pour évaluer précisément l'ampleur des besoins non satisfaits et donc des droits bafoués, l'Unapei déploie un outil de recensement des besoins des personnes handicapées sur l'ensemble du territoire. En parallèle, l'Unapei se lance dans la bataille juridique pour que cesse le scandale des personnes handicapées sans solution.

 

Ci-joint le dossier de presse complet présenté en conférence de presse le mardi 19 février 2013.

Sommaire

:

1.

L'Unapei revoit son projet associatif global. Le diagnostic est unanime : agir pour les droits des personnes handicapées constitue l'ADN de l'Unapei.

EDITO de Christel Prado, Présidente de l'Unapei

 

2.

Recueillir des données fines sur les besoins des personnes handicapées pour mieux y répondre aujourd'hui et demain : l'Unapei lance le « RDB ».

 

3.

L'Unapei se lance dans la bataille juridique pour rendre effectif le droit à compensation des personnes handicapées sans solution.

 

 


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire