mardi 15 janvier 2013

La MGEFI dans la presse


Audistya, le nouveau réseau de l'audition du groupe Istya

Depuis le 1er janvier 2013, les adhérents de plusieurs mutuelles du groupe Istya ont la possibilité de bénéficier des avantages proposés par le nouveau réseau de l’audition « Audistya », créé à l’initiative de la MGEN (Mutuelle générale de l’Éducation nationale).

…/…

Le nouveau réseau est actuellement ouvert aux adhérents du groupe MGEN, de la MGET, de la MCDEF et de la MAEE. « Sous réserve d’approbation par leurs assemblées générales respectives, les adhérents de la MGEFI et de la MCF2 devraient en bénéficier courant 2013 », peut-on lire dans un communiqué émis par le nouveau réseau.

 

Lire l’article : www.audio-infos.eu (10 janvier 2013)

 

 

Réseaux mutualistes : le groupe Istya investit dans l'audioprothèse et l'optique

Composé de six mutuelles (dont le mastodonte MGEN), le groupe Istya, qui couvre 5,5 millions de Français, a fait le choix depuis le 1er janvier 2013 de développer deux réseaux mutualistes, l'un portant sur l'audioprothèse, l'autre sur l'optique.

…/…

(1) En plus du groupe MGEN, Istya est composé de la mutuelle nationale des territoriaux (MNT), la mutuelle générale environnement et territoires (MGET), la mutuelle générale de l' économie , des finances et de l' industrie ( MGEFI ), la mutuelle civile de la défense (MCDef) et la mutuelle des affaires étrangères et européennes (MAEE).

 

Lire l’article : www.lequotidiendumedecin.fr (11 janvier 2013)

 

 

Le réseau optique MGEN devient Optistya et s'adresse à 700 000 bénéficiaires de plus

Au 1er janvier 2013, le réseau d'opticiens partenaires MGEN s'est ouvert aux adhérents d'autres mutuelles du groupe Istya, créé en mai 2011 et poids lourd de la complémentaire santé. Il se nomme aujourd'hui Optistya et couvre désormais, outre les bénéficiaires de la MGEN, ceux de la MGET, de la MCDef, de la MAEE, de la MGEFI et de la MCF

 

Lire l’article : www.acuite.fr (11 janvier 2013)

 

 

Le régime de Sécu étudiant sur la sellette

 

La phase expérimentale du programme mutualiste de prévention du risque cardio-vasculaire s’est achevée fin décembre

 

.…/…

Si les suites à donner à l’expérimentation ne sont pas arrêtées (l’analyse médicale complète n’interviendra qu’au second semestre 2013), « tout plaide pour une généralisation », juge Serge Brichet, président de la Mgefi. Il liste les vertus du dispositif : 1/Une « approche globale » avec une prise en charge préventive « en amont et en aval du risque » ; 2/l’espoir d’une « amélioration de l’état de santé » de l’assuré ; 3/« la capacité à terme de maîtriser le reste à charge et de baisser les dépenses de la mutuelle.»

 

Lire l’article : PROTECTION SOCIALE INFORMATIONS (09 JAN 13)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire